Le syndicat CGT des postiers et services postaux de Paris

386/386
100/386
30/386
119/386
98/386
113/386
82/386
65/386
23/386
29/386
25/386
91/386

L’Esprit du marais : les conditions de travail des chauffeurs ne sont pas à vendre !

Publié le 23 juin 2017   dans   Transport  

Jusqu’à 1400 euros de moins par an avec la mise sous condition de l’indemnité transport, la suppression des 3 heures de nuit « IEV », la remise en cause des RCY-RTT, la fermeture de services, les nouvelles activités (tout sauf du courrier)...Bref, le transport s’adapte aux bouleversements inquiétants de la distri et des métiers du courrier et du colis, reste à savoir le contenu de nos lignes demain !!!

Lire le tract du syndicat Auto
Haut de page | Plan du site | Aide | À propos du site