Le syndicat CGT des postiers et services postaux de Paris

435/435
100/435
30/435
130/435
128/435
113/435
82/435
68/435
24/435
32/435
27/435
94/435

UNE SEULE SOLUTION : S’Y METTRE TOUTES ET TOUS !

Publié le 21 janvier 2020   dans   Actualités  

Depuis le 5 décembre, de nombreux secteurs professionnels sont massivement en lutte pour la sauvegarde de notre modèle social basé sur la solidarité intergénérationnelle et la répartition. Ce qui est visé avec la retraite à point c’est bien la liquidation de la protection sociale dans son ensemble au profit d’une retraite et d’une sécurité sociale par capitalisation pour ceux qui en auront les moyens. Macron et le gouvernement appliquent les exigences des milieux patronaux et financiers pour remettre en cause tous les acquis à coup d’ordonnances, de lois et de décrets contre le code du travail, contre l’assurance chômage, contre le statut des cheminots, contre le statut des fonctionnaires, contre le système de retraites par répartition et à prestations définies et contre les régimes spéciaux.

La puissance de ce mouvement s’exprime par le large soutien de la population (60%), malgré un battage médiatique incessant en faveur du projet de casse des retraites. Le monde du travail porte massivement l’exigence de pouvoir partir en retraite dans de bonnes conditions et en bonne santé. Et alors que le gouvernement et ses béquilles médiatiques ne cessent de marteler que le front syndical se fissure, il n’en est rien. Huit organisations syndicales majoritaires (CGT-CGC/CFE-FO-FSU-SOLIDAIRES-MNL-UNEF-UNL-FIDL) ont appelé à s’engager dans la grève et sont toujours unies dans ce mouvement.

Gouvernement et patronat sont, eux, définitivement disqualifiés voire extrêmement fébriles, comme en témoignent les tentatives de répressions patronales et les violences policières. Les salariés dans leur ensemble ont également compris que la dernière manœuvre politique en date sur le retrait provisoire de l’âge pivot n’était qu’un leurre. 

LA VICTOIRE EST A NOTRE PORTEE

Pour cela, TOUS les secteurs d’activité doivent s’investir encore plus dans la lutte pour le retrait. Il est aujourd’hui de la responsabilité de toutes et de tous de s’investir encore plus en se réunissant en assemblées générales sur les lieux de travail et en décidant avec les salariés de poursuivre et de renforcer la grève.

C’est pourquoi, le syndicat CGT des services Postaux de Paris appelle à faire de la journée du 24 janvier 2020, jour de présentation du projet de loi en Conseil des Ministres, une journée historique de grève et de mobilisation.

A PARIS, COMME PARTOUT, ORGANISONS LE BLOCAGE TOTAL LE 24 JANVIER ET AU-DELA, JUSQU’AU RETRAIT !

MANIFESTATION UNITAIRE REGIONALE VENDREDI 24 JANVIER 11H00-PLACE DE LA REPUBLIQUE

Haut de page | Plan du site | Aide | À propos du site