Le syndicat CGT des postiers et services postaux de Paris

391/391
100/391
30/391
119/391
103/391
113/391
82/391
66/391
23/391
29/391
25/391
91/391

Assez de réorganisations, assez de drames à La Poste

Publié le 22 mars 2013   dans   Actualités  

La CGT ne s’était pas trompée en affirmant que la commission Kaspar n’était qu’un énième plan de communication pour cacher la vérité. L’ancien secrétaire général de la CFDT n’avait en aucun cas remis en question la politique globale de La Poste et son action s’est bien limitée à mettre un pansement sur une jambe de bois… Cette commission a abouti à un accord signé par 4 organisations syndicales CFDT, FO, CGC, CFTC (qui représentent 46,8% des voix contre 53,2 que totalisent CGT et SUD). Le contenu de cet accord ne méritait pas la signature de la CGT. Aujourd’hui, rien n’a changé, les réorganisations se poursuivent sur un rythme effréné et tout le monde est touché, quelque soit le métier ou la fonction.

Lire le tract départemental
Haut de page | Plan du site | Aide | À propos du site