Le syndicat CGT des postiers et services postaux de Paris

444/444
100/444
30/444
130/444
134/444
113/444
82/444
68/444
24/444
32/444
29/444
94/444

Accord sur la complémentaire santé : une mauvaise réponse à une juste revendication

Publié le 29 juillet 2011   dans   Actualités  

Historiquement, la CGT est l’organisation
syndicale qui la première, a demandé la
participation de l’employeur La Poste à la
complémentaire santé et prévoyance pour tous
les agents, actifs et retraités, il y a plus de quinze
ans.
Pour autant la CGT, ne signera pas l’accord, loin
du principe de « payer selon ses moyens, recevoir
selon ses besoins », il aggrave les inégalités, casse
les solidarités. Il est insuffisant en termes de
prestations, notamment pour les employés.
Ainsi, un agent du niveau le plus bas (en I-2),
célibataire et sans enfant, cotisera 1,21% de son
salaire pendant qu’un cadre supérieur (en IV-4),
dans la même situation, ne cotisera que 0,65%.
Inacceptable et en complète contradiction avec les prinipes de solidarité.

<script type="text/javascript">var addthis_config = {"data_track_clickback":true};</script> <script type="text/javascript" src="http://s7.addthis.com/js/250/addthis_widget.js#pubid=ra-4e2d75c92ac14db1"></script>

Lire le communiqué de la CGT
Haut de page | Plan du site | Aide | À propos du site